logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/11/2010

Deux jours à tuer

 

Hier soir, nous n'étions pas à la maison.

L'Homme avait remarqué un film sur la chaîne télévisée
qui l'intéressait.

Il a programmé l'enregistrement.

Ce soir, nous avons visionné ce film
et je ne regrette rien.
Un excellent film avec Albert Dupontel et Pierre Vaneck
et d'autres acteurs connus.

Au générique de fin,
une belle musique
mais surtout

Un beau poème

écrit par J.L. Dabadie
et dit magistralement par Serge Reggiani.

Les amateurs de cinémas doivent connaître.
Nous y allons très peu.

Ecoutez

 

Le temps qui reste (récit)

Par    Serge Reggiani

paroles de Jean-Loup Dabadie

Musique de Alain Goraguer

hebergeur d'image

 

Combien de temps...
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures, combien ?
Quand j'y pense, mon coeur bat si fort...
Mon pays c'est la vie.
Combien de temps...
Combien ?

Je l'aime tant, le temps qui reste...
Je veux rire, courir, pleurer, parler,
Et voir, et croire
Et boire, danser,
Crier, manger, nager, bondir, désobéir
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Voler, chanter, partir, repartir
Souffrir, aimer
Je l'aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand
Je sais qu'il n'y a pas longtemps...
Et que mon pays c'est la vie
Je sais aussi que mon père disait :
Le temps c'est comme ton pain...
Gardes-en pour demain...

J'ai encore du pain
Encore du temps, mais combien ?
Je veux jouer encore...
Je veux rire des montagnes de rires,
Je veux pleurer des torrents de larmes,
Je veux boire des bateaux entiers de vin
De Bordeaux et d'Italie
Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Je veux chanter
Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix...
Je l'aime tant le temps qui reste...

Combien de temps...
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je veux des histoires, des voyages...
J'ai tant de gens à voir, tant d'images..
Des enfants, des femmes, des grands hommes,
Des petits hommes, des marrants, des tristes,
Des très intelligents et des cons,
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...

Combien de temps...
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je m'en fous mon amour...
Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore...
Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul...
Quand le temps s'arrêtera..
Je t'aimerai encore
Je ne sais pas où, je ne sais pas comment...
Mais je t'aimerai encore...
D'accord ?

 hebergeur d'image

07/10/2009

cinéma ce mardi soir

Je précise
qu'il  ne s'agit pas d'un roman d'espionnage
comme certaines personnes le pensent
mais d'une histoire vécue
sous les présidents Mitterand et Reagan

---------------------- 

Ce soir nous sommes allés voir
L'Affaire Farewell

-:-

Nous avons vu un excellent film,
très bien interprété,
relatant cette histoire d'espionnage
sans précédent.

l_affaire_farewell,0.jpg
-:-
fare1.jpg
-:-
fare2.jpg
-:-
fare4.jpg
-:-
fare6.jpg

 Moscou, au début des années 80, en pleine Guerre Froide. Sergueï Grigoriev, colonel du KGB déçu du régime de son pays, décide de faire tomber le système. Il prend contact avec un jeune ingénieur français en poste à Moscou, Pierre Froment. Les informations extrêmement confidentielles qu’il lui remet ne tardent pas à intéresser les services secrets occidentaux. Mitterrand lui-même est alerté et décide d’informer le président Reagan : un gigantesque réseau d’espionnage permet aux Soviétiques de tout connaître des recherches scientifiques, industrielles et militaires à l’Ouest ! Les deux hommes d’Etat décident d’exploiter ces données ultra sensibles transmises par une mystérieuse source moscovite que les Français ont baptisée : « Farewell ».Homme sans histoires, Pierre Froment se retrouve alors précipité au cœur de l’une des affaires d’espionnage les plus stupéfiantes du XXème siècle. Une affaire qui le dépasse et qui menace bientôt sa vie et celle de sa famille… D'après Bonjour Farewell de Sergei Kostine, publié aux éditions Laffont.


podcast
"Le temps des fleurs" par l'orchestre national du Tatarstan


podcast
"Tumanle" Tzigane russe
 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

16:10 Publié dans Blog, Film | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : blog, film, farewell |  Facebook

22/07/2009

Justine et le bassin

Image Hosted by ImageShack.us     
                             Justine aussi regrette sa cascade

 

Elle aimait s'y désaltérer.

Les poissons, elle ne s'en occupait pas.
Au tout début du bassin, elle était encore suffisamment jeune,
elle a tenté d'y mettre la patte mais ensuite
elle se contentait de les regarder tout comme
elle regarde manger les pigeons dans la pelouse
sans chercher à les approcher.

Toute jeune, elle les mangeait.
Deux fois j'ai trouvé un pigeon mangé jusqu'au coeur.
J'en avais retrouvé un dans l'escalier de la maison.
Elle avait du se régaler tranquillement à l'intérieur.
Cela me rendait malade; mais c'est la loi de la nature.
A présent qu'elle se contente de les regarder,
cela nous convient très bien.

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

Bonne Journée

13:36 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : justine, bassin, film |  Facebook

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique