logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/08/2009

La relève

Carreras, Domingo, Pavarotti

"Chantons sous la pluie"

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Piero Barone, Ignazo Boschetto, Gianluca Gignoble

La relève ? Qui sait ?

"O sole mio"

Qu'en pensez-vous ?

Pas mal quand même !

Ils sont tout jeunes, il ont encore l'air poupin.
espérons qu'ils ne forceront pas trop la voix.
Il faut savoir être patient.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Une bonne nuit à tout le monde

 

 

19/08/2009

Les Nuits d'été

 Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
podcast
Régine Crespin

 -:-

Le spectre de la rose
poème de Théophile Gautier
musique d'Hector Berlioz

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Soulève ta paupière close
Qu’effleure un songe virginal.
Je suis le spectre d’une rose
Que tu portais hier au bal.
Tu me pris encore emperlée
Des pleurs d’argent de l’arrosoir,
Et parmi la fête étoilée
Tu me promenas tout le soir.

Ô toi, qui de ma mort fut cause,
Sans que tu puisses le chasser,
Toutes les nuits mon spectre rose
A ton chevet viendra danser.
Mais ne crains rien, je ne réclame
Ni messe ni De Profundis,
Ce léger parfum est mon âme
Et j’arrive du Paradis.

Mon destin fut digne d’envie,
Et pour avoir un sort si beau
Plus d’un aurait donné sa vie.
Car sur ton sein j’ai mon tombeau,
Et sur l’albâtre où je repose
Un poète avec un baiser
Écrivit : "Ci-gît une rose
Que tous les rois vont jalouser".

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Le Voile

Victor Hugo

"Les Orientales"
1er septembre 1828

Mauresque voilée.jpg
carte, un siècle plus tard
rapportée par mon père

-:- 

LE VOILE

  La sœur
Qu'avez-vous, qu'avez-vous, mes frères ?
Vous baissez des fronts soucieux.
Comme des lampes funéraires,
Vos regards brillent dans vos yeux.
Vos ceintures sont déchirées.
Déjà trois fois, hors de l'étui,
Sous vos doigts, à demi tirées,
Les lames des poignards ont lui.

Le frère ainé
       N'avez-vous pas levé votre voile aujourd'hui ?

La sœur
Je revenais du bain, mes frères,
Seigneurs, du bain je revenais,
Cachée aux regards téméraires
Des giaours et des albanais.
En passant près de la mosquée
Dans mon palanquin recouvert,
L'air de midi m'a suffoquée :
Mon voile un instant s'est ouvert.

Le second frère
Un homme alors passait ? un homme en caftan vert ?

La sœur
Oui… peut-être… mais son audace
N'a point vu mes traits dévoilés…
Mais vous vous parlez à voix basse,
A voix basse vous vous parlez.
Vous faut-il du sang ? Sur votre âme,
Mes frères, il n'a pu me voir.
Grâce ! tuerez-vous une femme,
Faible et nue en votre pouvoir ?

Le troisième frère
Le soleil était rouge à son coucher ce soir.

La sœur
Grâce ! qu'ai-je fait ? Grâce ! grâce !
Dieu ! quatre poignards dans mon flanc !
Ah ! par vos genoux que j'embrasse…
O mon voile ! ô mon voile blanc !
Ne fuyez pas mes mains qui saignent,
Mes frères, soutenez mes pas !
Car sur mes regards qui s'éteignent

S'étend un voile de trépas.

Le quatrième frère
C'en est un que du moins tu ne lèveras pas !

            Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


podcast
mélodie du moyen-orient "une nuit si longue"

-:-

Finalement, les moeurs n'ont pas beaucoup évoluées
dans certaines régions du moyen-orient.

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique