logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/10/2010

Le château de Sceaux

Hier, avec l’association, nous sommes allés

visiter le châteaux de Sceaux et la maison

de Chateaubriand à Chatenay-Malabry

dans les Hauts-de-Seine

*

Dans un premier temps, je vous soumets les photos

de l'extérieur du château et de ses parterres.

*

L'intérieur faisant office de musée,

il y a beaucoup à montrer

ce que je proposerai en diaporama dans une autre note.

*

IMG_0001.JPG

Actuellement, rénovation des murs courbes

des douves

*

IMG_0012.JPG

*

podcast*

Michel Corrette (1709-1795)
Concerto n°3 pour orgues et orchestre

 

IMG_0020.JPG

Côté gauche

*

IMG_0026.JPG

Arrière

*

IMG_0032.JPG

Côté droit

*

IMG_0159.JPG

Le parterre vu du 1er étage arrière du château

*

IMG_0005.JPG

 

La cour des écuries

*

IMG_0009.JPG

Un coin du parc

*

IMG_0010.JPG

Une allée

*

à « Clic » pour l'historique http://parc.de.sceaux.free.fr/historique.html 

*

IMG_0124.JPG

Maquette de l'ancien château construit pour J.B. Colbert
entre 1670 et 1673

*

IMG_0120.JPG

Maquette du pavillon de l'aurore

*

IMG_0186.JPG

Pavillon de l'aurore

Jean Baptiste Colbert fit bâtir ce pavillon de jardin au nord-est du domaine
entre 1670 et 1672.
La coupole est ornée du allégorie de l'aurore

par Charles Le Brun

*

IMG_0187.JPG

une partie de l'allégorie

Cette composition s’inspire des épisodes mythologiques

à « Clic » pour l'historique
http://www.domaine-de-sceaux.fr/les-activites/visites/le-pavillon-de-laurore/

*

IMG_0193.JPG

le sol

*

IMG_0200.JPG

J'ai aimé le pavage du perron

 

*

 

 

À demain

13/10/2010

Promenade à Gisors - suite

Eglise Saint-Gervais – Saint Protais

*

 

Nous n'avons pu pénétrer dans l'église pour prendre des photos.

Il y avait un enterrement.

Nous en avons donc juste fait le tour et cela en valait la peine.

 


à « Clic »  sur le haut-parleur pour la musique

*

eglise plan gisors.JPG

 

L’église de Gisors présente plusieurs particularités. Des piliers étonnants, un gisant enchâssé dans un mur, et un frontispice qui est unique.

*

Frontispice.jpg

Le frontispice de l’église nous informe que ce lieu est étonnant voir terrible. Il nous montre le rêve de Jacob, avec l’échelle descendant du ciel.

Frontispice détails.jpg

*

 Voici des liens intéressants pour ceux qui désireraient

en savoir plus

*

 

http://www.gisors.org/gisors-eglise.html

 

*

http://ville-gisors.fr/Les-travaux-de-la-Renaissance,4,12...

*

http://organ-au-logis.pagesperso-orange.fr/Pages/Abecedai...

*

Un peu de Bach pour terminer la note ?


podcast

petite fugue en sol mineur
 

*

A demain

 

 

 

 

 

 

Promenade à Gisors le 1er septembre

Je n’avais pas préparé la suite de notre visite dans le Vexin.

Voici le château de Gisors

 

 
pour  la musique, un clic sur le  haut-parleur

 

*

La forteresse de Gisors est essentiellement réputée pour ses liens avec l'histoire des Templiers. Confiée à la garde de ces derniers par le roi de France Louis VII de 1158 à 1160, elle devint également la prison du dernier grand maître de l'Ordre, Jacques de Molay, en 1314. De quoi forger une légende !

*

Les origines de cette forteresse remontent à la seconde moitié du XIe siècle. Une motte castrale est édifiée dès 1097 par Robert II de Bellême, sur l'ordre du roi d'Angleterre Guillaume II le Roux (1087-1100), régent du Duché de Normandie. Celle-ci est complétée un an plus tard par un donjon de bois, probablement ceint d'une palissade. En 1113, ce site fortifié, dominant la vallée de l'Epte, accueille une rencontre entre les souverains Louis VI de France et Henri Ier Beauclerc d'Angleterre. Il connaît son premier siège en 1120, lors de la rébellion des seigneurs normands contre la tutelle anglaise. La place forte, défendue par le gouverneur Robert de Chandos eût beau tenir bon, cette sérieuse alerte conduira le souverain anglais à juger plus sûr de repenser les fortifications, lesquelles seront reprises dès 1123. Cette première campagne de reconstruction verra l'adjonction d'un donjon en pierre de taille de forme octogonale, ceint d'un rempart en gros appareil (l'enceinte-basse).

Henri Ier Beauclerc disparaît en 1135, sans laisser d'héritier mâle. Sa fille Mathilde l'Emperesse, veuve de l'empereur germanique Henri V , écartée du trône, épouse un noble angevin, Geoffroy Plantagenêt, lequel devient ainsi duc de Normandie, tandis que dans le même temps, le trône d'Angleterre est confié à Étienne de Blois. La mort de celui-ci en 1154, sans héritier mâle, fait du fils de Geoffroy le nouveau roi d'Angleterre, et inaugure une nouvelle ère : celle des Plantagenêts.

La suite : clic à http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Gisors

*

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique