logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/11/2010

Deux jours à tuer

 

Hier soir, nous n'étions pas à la maison.

L'Homme avait remarqué un film sur la chaîne télévisée
qui l'intéressait.

Il a programmé l'enregistrement.

Ce soir, nous avons visionné ce film
et je ne regrette rien.
Un excellent film avec Albert Dupontel et Pierre Vaneck
et d'autres acteurs connus.

Au générique de fin,
une belle musique
mais surtout

Un beau poème

écrit par J.L. Dabadie
et dit magistralement par Serge Reggiani.

Les amateurs de cinémas doivent connaître.
Nous y allons très peu.

Ecoutez

 

Le temps qui reste (récit)

Par    Serge Reggiani

paroles de Jean-Loup Dabadie

Musique de Alain Goraguer

hebergeur d'image

 

Combien de temps...
Combien de temps encore
Des années, des jours, des heures, combien ?
Quand j'y pense, mon coeur bat si fort...
Mon pays c'est la vie.
Combien de temps...
Combien ?

Je l'aime tant, le temps qui reste...
Je veux rire, courir, pleurer, parler,
Et voir, et croire
Et boire, danser,
Crier, manger, nager, bondir, désobéir
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Voler, chanter, partir, repartir
Souffrir, aimer
Je l'aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand
Je sais qu'il n'y a pas longtemps...
Et que mon pays c'est la vie
Je sais aussi que mon père disait :
Le temps c'est comme ton pain...
Gardes-en pour demain...

J'ai encore du pain
Encore du temps, mais combien ?
Je veux jouer encore...
Je veux rire des montagnes de rires,
Je veux pleurer des torrents de larmes,
Je veux boire des bateaux entiers de vin
De Bordeaux et d'Italie
Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
J'ai pas fini, j'ai pas fini
Je veux chanter
Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix...
Je l'aime tant le temps qui reste...

Combien de temps...
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je veux des histoires, des voyages...
J'ai tant de gens à voir, tant d'images..
Des enfants, des femmes, des grands hommes,
Des petits hommes, des marrants, des tristes,
Des très intelligents et des cons,
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...

Combien de temps...
Combien de temps encore ?
Des années, des jours, des heures, combien ?
Je m'en fous mon amour...
Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore...
Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul...
Quand le temps s'arrêtera..
Je t'aimerai encore
Je ne sais pas où, je ne sais pas comment...
Mais je t'aimerai encore...
D'accord ?

 hebergeur d'image

Commentaires

Waouh ! Quelle actualité pour nous les moins jeunes. Souvent je me pose la question; non que j'aie peur de mourir mais de ne pas tout accomplir.

Et quelle diction encore pour Serge, pas loin de sa mort à lui !


Dominique

Écrit par : papydompointcom | 08/11/2010

Un bon film ,une bonne base de réflection sur le sens de la vie
amitiès

Écrit par : ventdamont | 09/11/2010

" Le temps qui reste !!!"
Un très beau texte - la première fois que je l'ai entendu, dans la bouche de Line Renaud lors des 80 ans de Charles Aznavour, j'ai vraiment été entousiasmé par ce texte qui résume beaucoup de choses.
Merci de nous l'avoir redit ce matin.
Bonne journée
Bisous
Anita.

Écrit par : Anita | 09/11/2010

Un poème émouvant.....et un filme qui devait l'être aussi. Je ne l'ai pas visionné, et regardé sur ARTE un film très émouvant et plein d'humaniste sur l'occupation et la zone libre.....



Bises
hélène

Écrit par : hélène | 09/11/2010

Coucou la Geneviève !
Je n'avais pas vu qu'il passait ce film , tu as dû couler ta larme .
Bon mardi bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 09/11/2010

superbe!
merci
bises

Écrit par : josette | 09/11/2010

J'ai regardé également ce film, la fin était triste pour cet homme peut-être un secret qu'il voulait garder pour lui !

Bises.

Écrit par : judith | 09/11/2010

J'ai regardé le film moi aussi. On découvre son secret à la fin quand il en parle à son père et c'est là qu'on comprend pourquoi il a fait tout ce ramdam au repas des amis... Ce poème est magnifique et je me rends compte que Line Renaud, qui a enregistré de nouvelles chansons, dit dans l'une d'elles : "Je veux encore de la tendresse..." et que cette chanson ressemble fort à ce poème. En somme, nous pourrions tous dire ce poème ou chanter la chanson de Line, quand nous craignons que ce soit la fin. Là est le problème quand la vie va s'arrêter. Nous en voulons encore...

Merci pour tes souhaits d'anniversaire.
Gros bisous,
Aliette-Lydia

Écrit par : Aliette | 09/11/2010

J'ai vu ce film , bouleversant à la fin :
Ces jours-ci , Maminie a eu la même idée que toi ,
en mettant la vidéo et la poésie , mais on ne s'en lasse pas .
J'ai tout revu chez toi avec plaisir .Quel bon acteur ce Jean Dupontel
Merci et bonne soirée.Bises de loubejac . huguette .

Écrit par : macary huguette | 10/11/2010

Bonsoir Geneviève,

il y a peu de temps j'ai découvert cette "chanson" et j'ai été bouleversée!!!je crois que seul Reggiani pouvait transmettre une telle émotion.

merci de nous redonner ce plaisir de l'entendre.

bises du soir

betty

Écrit par : bettty | 10/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique