logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/10/2010

La Vallée-aux-Loups - le Parc de Chateaubriand

 

C'est en 1807 que Chateaubriand achète une "petite maison de jardinier", située près du hameau d'Aulnay : la Vallée-aux-Loups.

"C'est au grand désert d'Atala que je dois le petit désert d'Aulnay"

écrira-t-il dans Les  Mémoires d'Outre-Tombe

Tout dans cet ermitage littéraire rappelle sa vie errante, ses voyages et ses rêves : le parc à l’anglaise, le portique et les cariatides de marbre blanc et surtout les arbres admirables dont beaucoup furent plantés par chateaubriand et qui composent un itinéraire imaginaire : les chênes évoque la Gaule chevelue de Velleda, les cèdres rappellent l’Orien de l’Itinéraire, les catalpas et cyprès-chauve suggèrent l’Amérique d’Atala.

 
Ç  clic sur le haut-parleur pour la musique                                                                                    

Ähttp://www.napoleon.org/fr/magazine/musee/files/Maison_Chateaubriand-La_Vallee-aux-Loups.asp

*

Dans la partie haute de la tour Velleda,

Chateaubriand installe sa bibliothèque

dans laquelle il vient travailler jusqu'à 12 heures par jour.

*

La glacière

Auparavant, pour boire frais, confectionner des crèmes glacées, sorbets, soigner les fièvres et les traumatismes..., on ne disposait que de la glace naturelle prélevée sur les lacs, les bassins, voire de neige compactée, produite pendant les périodes d'hiver.

La glacière située dans le parc de Chateaubriand permettait de stocker cette glace et d'en disposer jusqu'à la fin de l'été.

Elle comporte une cuve enterrée d'un diamètre 5,5 m et de 6 m  de profondeur, pouvant contenir 125 tonnes de glace.

Construction du XVIIIè S. 

*

 

Demain, ce sera plus léger

Commentaires

Je crois que Me Récamier a dù quitter son banc , car la nuit est fraiche , à certains endroits .



Chateaubriand avait trouvé la bonne façon de garder les produits au frais ....Une glaciere qui fonctionnait sans électricité !

Merci pour la vidéo et le bon déroulement de tes photos .

Je me souviens il y a 60 ans , nous avions l'épicerie et le frigo étant tombé en panne , nous descendions au fond du puits , beurre et fromages etc , ce n'était que provisoire mais quelle galère .

Bonne soirée Geneviève , et merci de ta visite , ma fille ayant lu ton message aura fait un bisou de ta part à son Tristan .
Bises de loubejac . huguette .

Écrit par : macary huguette | 29/10/2010

Coucou la Geneviève !

En ce temps là ils n'avaient de congélateurs et étaient astucieux .
Il est joli ce parc avec tous ses arbres différents .
Ici il pleut et la journée va être humide , c'était mieux avec le soleil , hi !
Bon samedi avec l'homme bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 30/10/2010

Une bien jolie ballade où l'ombre de Chateaubriand nous accompagne.
Je ne sais pas de quand date cette promenade, mais je trouve encore les arbres bien verts.
L'automne ne semble pas être encore passé par là.
merci et bonne journée
Anita.

Écrit par : Anita | 30/10/2010

Une balade bien "rafraîchissante" ... même si le temps ici ne s'y prête guère !
Bises et bonne journée ... auprès de la cheminée ?
Biche

Écrit par : Biche | 30/10/2010

Une balade bien "rafraîchissante" ... même si le temps ici ne s'y prête guère !
Bises et bonne journée ... auprès de la cheminée ?
Biche

Écrit par : Biche | 30/10/2010

Ils avaient des idées dans ce temps,
moi qui suit en panne de congèle c'est à voir
La balade en forêt est agréable
Bisous

Écrit par : Anne-Marie | 30/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique