logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/10/2010

Automne + info sur l'interprète

Pour Gérard-CHAP

Michel VIVOUX

Né en 1952, à Meknès.

Chante depuis la fin des années 60 et le joli printemps que l’on sait. A tout fait : de la manche aux terrasses des bistrots aux scènes des festivals les plus prestigieux (Printemps de Bourges en 1979 et 1980). Guitariste émérite, aux styles multiples (blues, folk, swing manouche), son écriture s’appuie le plus souvent sur un sens de la parodie flirtant avec le dérisoire et la provocation iconoclaste. Si son accent du Sud-Ouest et sa diction rocailleuse ne sont pas sans faire songer à Nougaro, ses principales influences d’auteur sont cependant à rechercher du côté de chez Brassens, Lapointe ou Ferré. Huit albums au compteur, à ce jour, dont une grosse compilation récapitulative des premiers opus.

*


podcast
chant d'automne
"Les Fleurs du Mal"
Ch. Baudelaire
automne à moi.jpg

Bon samedi
hebergeur d'image

Commentaires

Il y a 150 ans jour pour jour, le 20 août 1857, Les Fleurs du Mal, recueil de poésies de Charles Baudelaire, était en procès devant la sixième chambre correctionnelle de Paris. Les motifs : outrage à la morale publique et aux bonnes moeurs, et outrage à la morale religieuse.
L'ouvrage, imprimé à Alençon, était paru le 23 juin précédent. Il avait fait l'objet d'une sévère critique de Gustave Bourdin dans le Figaro du 5 juillet 1857. On y lisait qu'à certains moments, il pouvait y avoir un "doute [sur] l'état mental de M. Baudelaire", que "l'odieux y coudoie l'ignoble, le repoussant s'y allie à l'infect", avant cette conclusion sans appel : "ce livre est un hôpital ouvert à toutes les démences de l'esprit." En cause, des poèmes tels "La Mégère libertine", "La Vierge folle" ou encore "Lesbos".
Après un violent réquisitoire du procureur Ernest Pinard, le verdict fut donné dans la journée. Finalement, le délit d'offense à la morale religieuse ne fut pas retenu. Mais le tribunal condamna Baudelaire à 300 francs d'amende pour offense à la morale publique et aux bonnes moeurs. Et pour les deux éditeurs du livre, Poulet-Malassis et De Broie, 100 francs d'amende chacun. Six poèmes furent retirés du recueil. Il fallut attendre 1949 pour que Charles Baudelaire soit définitivement réhabilité.
J'aime ton article
bonne journée
bisous
marie

Écrit par : Marie | 16/10/2010

Qui chante ce poème ? Je ne reconnais pas la voix...
Baudelaire est l'un de mes poètes préférés. Merci.

Bon week-end,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 16/10/2010

Jolie présentation pour ce texte de Baudelaire.....
L'automne est belle saison, grace à ses couleurs magnifiques, surout quand le soleil est là.
Elle nous fait oublier qu'elle précède l'hiver.
Avec le printemps, je pense que c'est la saison la plus mise en vers et en chanson.
Bon samedi geneviève.
Bisous
Anita.

Écrit par : Anita | 16/10/2010

Coucou la Geneviève !
Si c'est dans les fleurs du mal , là ce poème est sur de jolies fleurs ,
superbe montage avec des mots qui sont durs et beaux à la fois ...
La pluie chez nous et 10° c'est l'automne .
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 16/10/2010

Ce chanteur me fait un peu penser à BRASSENS. Dans certaines intonations et aussi dans la façon qu'il a de prononcer les "R".
Elle n'est pas facile à chanter ! Mais il s'en sort bien.

J'aime bien ces mots durs et beaux à la fois et qui ont une belle résonance.

Bonne soirée Geneviève, bises
Aliette

Écrit par : Aliette | 16/10/2010

Quelle belle prèsentation du poème de Baudelaire ,
quand on sait manier comme toi les possibilités de l'informatique , on doit bien se régaler !
Merci de nous en faire profiter avec la mise en musique et le chant de cet interprète inconnu pour moi et qui tient du Brassens .
J'ai vu le rouge gorge , mais je n'ai jamais su l'entendre chanter .Vous avez de charmants voisins ,ils ne vous laissent pas indifférents et c'est une prouesse de les prendre entrain de chanter .,Bravo et merci . bonne soirée .
huguette .

Écrit par : macary huguette | 16/10/2010

Un délice ce poème si bien chanté par une sorte de Brassans. À l'heure de l'apéro, ça tombe pile car il faudra que retrouve tablier et chaudrons. Heureusement je serai imprégnée de ce poème. La vie est belle...
Bise automnale
Pierrette

Écrit par : Pierrette | 16/10/2010

en ce moment il ya dans les rues beaucoup de 'Baudelaire-révoltés'

belle chanson
bon dimanche pour vous et les ami(es)

Écrit par : cheval pour tous | 16/10/2010

super ce poème et cette chanson me plait beaucoup et comme beaucoup je ne sais pas qui la chante !!
je te souhaite une bonne nuit

désolée si je me fais rare depuis quelque temps je n'avance plus à rien je dois vieillir lol

Écrit par : bernadette | 16/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique