logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/08/2009

N.D. de la Bourgenay

Je reviens sur Notre-Dame de la Bourgenay

puisque Charline a mis des liens
sur la documentation
Je ne mettrai que l'origine de ce bâtiment bizarre
devant lequel nous sommes passés, par hasard, en cherchent notre route.

-:-

mardi23 123.JPG
Voici, cette structure bizarre
qui a attiré mon regard
-:-
Les origines de BOURGENAY ne nous sont pas connues. Il est probable qu'elles sont fort anciennes, dans une région où les traces de l'habitat humain remontent à la préhistoire (par exemple les dolmens et menhirs dans les communes limitrophes d'Avrillé et du Bernard).
-:-
Un Prieuré Bénédictin  :· Même s'ils font allusion à des événements antérieurs, les premiers documents historiques qui parlent de Bourgenay datent des 12ème et 13ème siècles. Il est question d'un prieuré bénédictin dépendant de la grande Abbaye de Maillezais (Sud-Vendée)
-:-
Sans doute les moines qui vivaient là s'y étaient rassemblés pour rencontrer Dieu ! Pourtant, l'histoire humaine n'a rien gardé de cette vie avec Dieu. Seule la dimension économique apparaît dans les archives : 7 ou 8 documents étalés sur un siècle (1190 à 1291). Il s'agit de cession de terrains, de forêts, de landes ou d'abeilles... Les "donateurs" sont, soit le monastère voisin d'Orbestier, soit les différents familles qui se succèdent comme Seigneurs de Talmont (surtout les de Mauléon, de 1190 à 1253), puis les Vicomtes de Thouars, de 1253 à la Révolution.
-:-
A travers les cartulaires, le nom est orthographié de plusieurs manières : Burgum Genesti, Burgenest (1218), Borgenest (1213), Bourgenest... On trouve sans doute à l'origine le mot "Burg" qui signifie "lieu fortifié". Sans qu'on puisse en dire plus avec certitude, ces dénominations anciennes évacuent de toute évidence les étymologies légendaires et fantaisistes du genre "A Bord je noie".
-:-
 fleurs fond blog.jpg

bourgenay1.jpg

Construction RENAISSANCE comprenant deux ailes entre lesquelles monte une tour polygonale; l'aile se termine elle-même par une tour ronde. Du plateau élevé où elle est assis

-:-

Entre la porte et l'inscription, deux fenêtres superposées, au milieu desquelles un médaillon représente les bustes de Castor et Pollux. Tout près, les armoiries du seigneur Cathus : lion passant sur champ semé d'étoiles. A remarquer aussi les bustes mutilés de Cléopâtre et de Lucrèce. A l'intérieur, belles cheminées avec les médaillons de Pyrame et de Thisbé, sculptures représentant l'Amour poursuivi par des chimères.
Escalier en pierre sur le plafond duquel des médaillons symboliques retracent l'histoire du premier châtelain des Granges. A droite du château, porte du XVe siècle,
recouverte de lierre  (voir photographie plus haut): elle était  la porte cochère du manoir détruit au moment de la construction de l'édifice de 1525.

lesgrangescartpostanc.jpg

Historique
C
onstruit par Jean Cathus - dont la famille était originaire de la Garnache - à son retour des guerres d'Italie.

Ce château appartint à la famille de Vaugiraud de Rosnay (1776-1828), puis à la famille Audé (parents des Landais). Restauré en partie par M. Léon Audé, il fut acheté en 1876 par le Comte Gabriel de Las Cases qui en fit achever la construction en 1878. Il appartient aujourd'hui,  par héritage des Las Cases, à la famille des  la Rochethulon.


Bourgenaycarteancsthialirequerrypige.jpg

La renaissance de BOURGENAY au 19ème siècle

  • Elle est due au Comte de Beaumont et à sa famille qui en étaient devenus possesseurs. La reconstruction d'une partie du sanctuaire (au-dessus de la crypte retrouvée au milieu des décombres), commença en 1872 et fut marquée, par la reprise du pèlerinage le 8 septembre 1874, en présence de Monseigneur Collet, évêque de Luçon. Le pèlerinage du 8 septembre n'a jamais cessé depuis cette date. En 1891, fut construit le château attenant à la chapelle ; en 1892, la statue de Marie "Immaculée Conception" fut installée sur le clocher. Enfin, en 1896, la chapelle fut agrandie pour atteindre sa dimension actuelle.
  •  Le BOURGENAY récent et les Soeurs des Sacrés-Coeurs de Jésus et de Marie (dites "Soeurs de Mormaison ")
  • La Congrégation des Soeurs de Mormaison a été fondée aux Brouzils, petite commune du bocage vendéen, par le curé de la paroisse, Pierre Monnereau, pour l'éducation des enfants et des jeunes après la tourmente des guerres de Vendée. Les religieuses sont présentes aujourd'hui en France, au Canada, à Madagascar, en République Dominicaine, au Congo.
  • A la demande de la famille de Beaumont, une communauté s'implante à Bourgenay en 1911 pour y ouvrir une première école "Sainte Mélanie", puis une école de garçons en 1927. Entre temps, Mademoiselle de Beaumont (+1928), avait légué à la Congrégation, en 1926, les biens qu'elle possédait à Bourgenay, en particulier le sanctuaire, le "château" attenant, ainsi que plusieurs constructions voisines qui sont aujourd'hui :
  • l'école catholique (près du camping)
  • une Maison Familiale qui, dans un système de formation par alternance, forme des jeunes dans les professions du bois.
  • une maison de repos pour religieuses.
  • Depuis 1923, un prêtre "chapelain" réside à Bourgenay. Il fait partie de l'équipe de prêtres de Talmont St Hilaire qui ont la responsabilité pastorale de Bourgenay et, entre autres, du pèlerinage annuel.
  • BOURGENAY se transforme radicalement dans les années 1980 : construction du port et d'un village de vacances, lac creusé dans les anciens marais.
mardi23 129.JPG
mardi23 125.JPG
mardi23 126.JPG

Maintenant, c'est une école privée religieuse.
-:-
Bonne lecture et à demain.
fleurs fond blog.jpg

 

 

    Commentaires

    surprenante cette batisse Pour ton denier com sur ma note la photo avec les bateaux c'est Givet et la dernière c'est Monthermé Deux endroits que ton père a bien connu Bonne journée bises

    Écrit par : fleurbleu | 07/08/2009

    Les commentaires sont fermés.

     
    Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique